Saint Seiya: Another Dimension

Forum de RP se passant dans un univers alternatif à Saint Seiya. Rejoignez de tous nouveaux camps et enfilez de toutes nouvelles armures pour défendre votre cause.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Charly, patience et sérénité (ou presque); terminé ;')

Aller en bas 
AuteurMessage
Charly

avatar

Messages : 6
Cosmos : 117
Date d'inscription : 24/07/2018
Age : 18
Armure : Ecaille d'Atlas

MessageSujet: Charly, patience et sérénité (ou presque); terminé ;')   Jeu 26 Juil - 23:38





Votre Héros





Nom : Hendrickson
Prénom : Charles "Charly"
Âge : 25 ans
Sexe : Masculin
Pays d'Origine : Angleterre
Faction : Tsunamis
Armure : Atlas




Description physique : La première chose que les gens remarquent en voyant Charlie c’est sa taille : il est grand (1m90), et les gens vous le font toujours remarquer quand vous êtes grand. La deuxième chose, c’est sa carrure : il est puissant et ça se voit physiquement, bien qu’il ne soit pas une montagne de muscles : épaules larges, bras et jambes biens dessinés et surtout le regard qui va avec. C’est sans doute sur ce regard que les gens s’attardent le plus : deux yeux d’un gris froid, saisissant, qui vous foudroyait à la moindre parole déplacée ou banalité proférée.

Son armure est entièrement noire, dans un style assez moyenâgeux. Elle ressemble fortement à une armure de plaques, bien que l’orichalque dont elle est composée la rende à la fois plus légère et plus résistante. L’énorme épée dans son dos accentue encore cette impression, tout comme la longue cape noire. Dans la vie de tous les jours, il s’habille sobrement, généralement d’un pantalon et d’un jean selon ce qui lui est tombé sous la main dans son placard, bien qu’il ressorte des vêtements plus élaborés lors des missions (notamment une cape qu’il aime à porter lors de celles ci).


Description mentale : A première vue, Charly est un taiseux. Il parle peu, et, si cela ne lui est pas non plus insupportable, il considère que le silence est bien supérieur à une conversation par politesse et futilité. Il aura donc tendance à s’isoler et à ne parler sans raison particulière qu’avec les personnes qu’il estime. Sa noble lignée lui a transmis un goût du verbe, et son langage est châtié en toute circonstance (même quand il s’énerve, ce qui crée un certain décalage).

Si ce caractère silencieux existe réellement, c’est également une façade du « vrai » Charly, qui se révèle impulsif, fier et prompt à s’énerver et à agir. Si il ne fonce pas tout le temps dans le tas, il n’est pas non plus un adepte des plans tortueux, les considérant surtout comme une perte de temps. Pour lui chaque problème a une solution simple, incluant la plupart du temps la disparition de l’élément perturbateur. Il n’en reste pas moins capable de réflexion et d’une finesse étonnante, mais est juste persuadé que simplicité est mère de vertu. Mais c’est en combat qu’il se révèle le plus froid, pouvant même prendre du plaisir à faire souffrir son adversaire si il le méprise ou n’a pas un respect suffisant pour lui.

Enfin, certains sujets lui tiennent particulièrement à cœur. Au premier rang, on retrouve l’écologie en général, mais surtout la protection des zones maritimes, résultat d’une grande culpabilité de sa part vis à vis des agissements de son père. En deuxième lieu, la protection du peuple. De part son éducation, il a bien compris que la classe dirigeante est en majorité pourrie, et la méprise profondément, bien qu’il y ait appartenu. Il peut changer d’avis sur des cas isolés, mais aura toujours des préjugés sur ce genre de personne. Il résulte également de cette vision le sentiment que seul les petites gens, ceux du peuple, méritent réellement de vivre, et il évitera au maximum de décliner une demande d’aide où il peut être d’une quelconque utilité. Enfin, il est très attaché à la transmission de son savoir (un vieux rêve d’enseignement), et sera toujours heureux d’aider quelqu’un qu’il estime à progresser de quelque manière que ce soit.


Capacités :

Manipulation du métal : Tout est dans le titre. Si il n'est pas capable de le créer,Charly peut donner forme au métal et le changer de forme.Si cela peut lui ouvrir de nombreuses portes, Charly n'en fait qu'un usage simple et pouvant être adapté à beaucoup de situations :il peut déployer le métal tel un gigantesque bouclier, l'utiliser pour changer la forme et les performances de son arme, ou encore pour créer des projectiles destructeurs.

[Bonus : Le monde (+Yor) : le monde est une grosse sphère de métal d''un peu plus d'un mètre de diamètre, qui lévite au dessus du dos du porteur lorsque l'armure est portée, en puisant dans son cosmos. Elle possède deux utilités majeures. La première est commun à tous les porteurs : elle permet de créer une arme qui apparaîtra lorsque l'armure sera revêtue, adaptée à chaque porteur. Celle de Charly est, par exemple, une gigantesque lame à deux mains nommée Yor, une contraction de « your own risk », soit « à vos risques et périls ». Mais il n'arrive pour le moment pas à la maintenir invoquée et doit l'invoquer à chaque fois. Charly en fait également un deuxième usage, qui lui est propre : il s'en sert comme réservoir à métaux afin de pouvoir se servir de son cosmos dès que son armure est portée.


Histoire : Charles Hendrickson est né dans une riche famille aristocratique anglaise. Son père, William Hendrickson était un magnat du pétrole et du transport maritime (vous le sentez venir non). Le jeune Charly a donc eu l’enfance heureuse de tout enfant héritier d’une riche famille (même si l’héritier direct était sa grande sœur Carla). Il fut donc éduqué comme un directeur en second, et envoyé dans un internat spécialisé dès ses trois ans, revoyant avec bonheur sa famille durant les vacances. Cette période heureuse fut également marquée par la naissance de sa petite sœur Emma. Mais sa vraie passion démarra pendant des vacances. Son père lui avait proposé de « découvrir la mer autrement », pensant juste faire plaisir à son fils et sa fille aînée en les emmenant en plongée. Si pour Carla cette découverte agit simplement comme une fascination passagère (« Waah c’est beau…. Quand est-ce qu’on mange?), pour son fils elle fut une révélation de la beauté et de la richesse de cet univers à part. Il revint bien souvent sur l’eau, par des bateaux ou en plongée, seul ou à plusieurs. Ses préjugés sur les gens du peuple disparurent rapidement au fur et à mesure qu’il côtoyait les pêcheurs. Il se prit d’ailleurs au jeu et les accompagna de plus en plus fréquemment, ce qui eut pour effet notoire de bien développer sa musculature.

Mais le petit Charles découvrit également le vrai visage de la compagnie de son père : rejets sauvages, pêche intensive, marées noires… Il commença bien vite à se rebeller contre contre l’éducation de ses parents, irrité par le manque de considération de son père pour l’environnement, qu’il découvrit lorsqu’il commença à s’intéresser un peu plus en détail aux sociétés familiales. Ses relations avec son aînée se tendirent également rapidement lorsqu’il remarqua qu’elle aussi semblait partager les penchants pour le non respect de l’environnement du paternel. Il se résolut donc à agir et commença, avec l’aide de sa cadette qui semblait d’accord avec lui, à accumuler les preuves compromettantes contre les différentes sociétés de son père. Il n’avait bien entendu pas l’intention de le couler, juste de pouvoir faire pression sur lui pour qu’il agisse enfin pour la planète. Mais ces nobles préoccupations tombèrent à l’eau au dernier moment. Alors qu’il avait fini son dossier, et qu’il réfléchissait au moyen de présenter cela correctement à son paternel, sa peste de grande sœur révéla tout, avec la complicité d’Emma, qu’il pensait être son seul soutien. Son ordinateur lui fut immédiatement confisqué, et avec lui toutes les preuves, et il fut banni de la famille.

Mais ce qu’ils ne savaient pas, c’était qu’il avait pris la précaution d’en faire une copie sur un disque dur, caché soigneusement dans le bureau même de son père, l’endroit le moins susceptible pour y être et donc la meilleure planque. Il attendit deux ans pour y parvenir. Deux où il observa tout les moindres faits et gestes de sa famille et où il dilapida plus de 75 % de son compte en banque. Il se renferma et devint celui que l’on connaît aujourd’hui. Puis finalement il mit son plan à exécution. Ou plutôt il passa à l’action. Tous ses plans ayant trop de failles, il se résolut à utiliser le plus simple : l’assaut frontal. Il pénétra dans la demeure au moment du repas, utilisant son ancien double de clé de la porte de derrière et arriva à atteindre le bureau. Il eut même le temps d’envoyer les dossiers à un journaliste rencontré peu avant, de confiance. Sa famille le découvrit là, satisfait de son œuvre et se préparant à fuir. La haine qu’il lut dans les yeux de son père et de son aînée lui firent prendre conscience qu’il n’avait plus rien à voir avec ces gens là. Si il avait eu une glace, il aurait vu son propre regard se teinter d’un profond mépris, et quelque chose se brisa en lui. Quelque chose qui réveilla autre chose, qui sommeillait en lui. Le cri de son père fut suivit de l’empoignement d’un pistolet, et de plusieurs tirs. . Si Charly ne comprit pas comment il avait fait, il profita de l’étonnement général pour fuir. Si les métaux avaient bien fini par fusionner, ils lui semblaient quand même étonnement légers. Il fuit donc, passant pour cela par la mer (et abandonnant bien sur son armure improvisée, qu’il sentait ne pas pouvoir maintenir plus longtemps de toute façon), atteignant une caverne très peu connue, où il se réfugia pendant une journée. Puis il repartit loin, le plus loin possible. Il apprit pendant plusieurs années à se servir de son pouvoir. Il apprit de plusieurs personnes qu’il se nommait Cosmos,, il découvrit son affinité avec le métal. Cependant, il ne souhaitait pas s’associer à d’autre héros. Il déambula donc dans le monde pendant longtemps, rendant service à droite à gauche, que ce soit avec ses muscles ou son habileté au combat quand c’était nécessaire, se faisant quelques ennemis (et même un peu plus que quelque).

Et un jour, ce fut la révélation. C’était un simple émissaire qui arriva sur la mer. Il semblait blessé et chevauchait un…. Un…. Un hippocampe, gigantesque de surcroît ? Le soldat était gravement blessé mais brillait dans ses yeux une lueur vivace. Charly se précipita pour l’aider. Il s’aperçut rapidement qu’il était trop tard, et manifestement le soldat aussi. Celui-ci lui demanda une dernière faveur : ramener son armure au camp de Poséidon, et délivrer un message : Scylla s’agite trop pour être calmé par une seule personne. Il lui indiqua l’hippocampe et s’écroula, mort. Ne comprenant pas trop ce qui lui arrivait, il demanda à l’hippocampe de le conduire au camp de Poséidon. A sa grande surprise celui-ci accepta, et il se retrouva dans un camp à devoir expliquer pourquoi il ramenait un cadavre. Finalement ce fut Julius Marino, l’ancien hôte de Poséidon qui prit sa défense, expliquant qu’il ne le ressentait pas comme un ennemi. Cette impression fut confirmée par un cadeau tout simple qui s’échoua sur le rivage : une armure, l’armure d’Atlas. Son nouveau porteur s’en équipa, et voulut repartir. Après deux minutes d’intenses négociations avec Julio (une éternité pour les deux hommes), ils se mirent d’accord : Charly resterait dans le camp mais ne se mélangerait que lorsqu’il le voudrait et ne participerait qu’aux missions qu’il souhaiterait. Il resta donc, se liant vaguement d’amitié avec certains mais restant toujours solitaire la plupart du temps. Surtout, il découvrit comment utiliser son armure et l’arme qu’elle lui fournissait : une gigantesque boule de métal nommée le monde.




Vous

Alors pour commencer, comment dire que mon pseudo vient... d'une envie de jouer un personnage s'appelant Charly (oui vraiment c'est la seule raison). Ensuite je suis un jeune rôliste de dix huit ans, ayant commencé il y a peu(mais il paraît que je ne suis pas trop mauvais pour un débutant). Enfin je ne suis pas DU TOUT un connaisseur de Saint Seiya, mais le côté mythologie m'a conduit à m'inscrire .

Codes du règlement:

Autres Comptes, si vous en avez: Aucun (mais ça ne saurait tarder)


Dernière édition par Charly le Jeu 2 Aoû - 21:43, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephraem
Co-Fondateur
avatar

Messages : 37
Cosmos : 158
Date d'inscription : 14/07/2018
Age : 30
Localisation : Camp des Chevaliers
Armure : Plaque d'Aegis

MessageSujet: Re: Charly, patience et sérénité (ou presque); terminé ;')   Ven 27 Juil - 0:24

Re bienvenu à toi :3

Normal que je pense à Zenyatta en lisant ton titre ? ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jae-Sun
Fondateur
avatar

Messages : 41
Cosmos : 158
Date d'inscription : 14/07/2018
Age : 22
Localisation : En train de délivrer un message
Armure : Angélia

MessageSujet: Re: Charly, patience et sérénité (ou presque); terminé ;')   Ven 27 Juil - 2:32

Du coup je te dis officiellement bienvenu! Smile Et courage pour remplir ta présentation! ^^
Si tu as des questions supplémentaires à poser, n'hésite pas à nous contacter ^^

_________________

thèmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly

avatar

Messages : 6
Cosmos : 117
Date d'inscription : 24/07/2018
Age : 18
Armure : Ecaille d'Atlas

MessageSujet: Re: Charly, patience et sérénité (ou presque); terminé ;')   Ven 27 Juil - 14:14

Merci à vous deux et Ephraem, même si ce n'est pas voulu, le titre peut effectivement évoquer Zenyatta (beaucoup plus que Charly en tout cas ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephraem
Co-Fondateur
avatar

Messages : 37
Cosmos : 158
Date d'inscription : 14/07/2018
Age : 30
Localisation : Camp des Chevaliers
Armure : Plaque d'Aegis

MessageSujet: Re: Charly, patience et sérénité (ou presque); terminé ;')   Mer 1 Aoû - 19:42

Quelques fautes "mère" au lieu de "mer" ^^ et je trouve le passage sur le cosmos un peu brouillon. Comme si tu avais retiré un passage :/

Pour le reste, tu connaîtras ton verdict plus tard ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jae-Sun
Fondateur
avatar

Messages : 41
Cosmos : 158
Date d'inscription : 14/07/2018
Age : 22
Localisation : En train de délivrer un message
Armure : Angélia

MessageSujet: Re: Charly, patience et sérénité (ou presque); terminé ;')   Mer 1 Aoû - 21:20

J'ai eu "How far I'll go" version Chase Hofelder en tête tout au long de ton histoire mais c'est pas forcément une mauvaise chose xD
J'aime bien l'utilisation de l’hippocampe comme monture pour le tsunami Smile
Comme l'a dit Eph, on te donnera un avis plus définitif après concertation du staff ^^

_________________

thèmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra
Compte Staff & Déesse de la Famille
avatar

Messages : 4
Cosmos : 150
Date d'inscription : 28/06/2018
Localisation : Olympe
Armure : Kamui d'Héra

MessageSujet: Re: Charly, patience et sérénité (ou presque); terminé ;')   Mar 7 Aoû - 12:12





Bienvenu à toi Charly.
Notre cher Poséidon est fier de t’accueillir dans ses rangs et sera ravi de couler des navires avec toi.
Mais attention, on vous a à l’œil quand même, il faut pas couler un navire et se plaindre de la pollution après.



Tu pourras créer ta fiche ici
Tu pourras ensuite recenser ton avatar ici
Et si tu en as une idée, tu peux mettre une voix à ton perso ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charly, patience et sérénité (ou presque); terminé ;')   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly, patience et sérénité (ou presque); terminé ;')
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FëaDoll - Mimü presque terminée !
» Batcave pour hot toys batman " Presque terminé "
» Cavalier Romain "Decurio Equitum " le cavalier presque terminé!!
» Les custo de Nouchka - Fluorine [FaPa] presque terminé !
» Hayley Long - Lottie Biggs n'est presque pas cinglée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya: Another Dimension :: Administration :: Présentations :: Présentations validés-
Sauter vers: